Vous désirez effectuer un palissage de qualité de vos vignes ? Pour réaliser ce genre de projet vinicole, l’élément capital à considérer en premier lieu est le piquet de tête. Il s’agit des piquets qui sont installés en première ligne. Ces piquets peuvent permettre une amélioration et une facilitation du travail de la vigne par des vignerons ou des pépiniéristes. Mettre en place des piquets de tête nécessite avant tout le choix de bons piquets à planter. Afin de trouver les meilleurs piquets pour les piquets installés en première ligne, il est important de considérer quelques points spécifiques.

Piquet de tête : une résistance accrue obligatoire

Les piquets en métal viticole sont d’excellent choix de piquets de tête. Ces types de piquets permettent de garantir une plantation de vignes pérenne pour de longues années. Étant une matière robuste et durable, l’acier utilisé pour faire des piquets en métal offre beaucoup d’avantages. À noter que les piquets de tête en métal peuvent avoir une forte robustesse face à des tractions ou des flexions mécaniques.

Piquet de tête : une stabilité et profilage intéressants

Les piquets de tête doivent avoir comme caractéristique une parfaite stabilité. Lorsqu’ils sont plantés au sol de votre plantation, en tête de ligne, ils doivent avoir une bonne tenue. Afin que les piquets de rang ne soient pas perturbés ou puissent être installés correctement, les piquets de tête doivent avoir un excellent profilage.

Piquet de tête : une traçabilité possible

Lorsque vous mettez en place les piquets de tête, il est important de ne pas oublier le marquage de ces piquets. Afin de suivre avec minutie et de différencier chaque plantation, les piquets de tête doivent contenir les informations comme suit, références et années de production. Ces piquets aident les vignerons ou les pépiniéristes à se retrouver au cœur de leurs plantations durant les périodes de récolte.